Comment connaitre les tendances de recrutement des CM ?

Emy/ mai 30, 2021/ Profilage du CM/ 6 comments

Que recherchent ceux qui recrutent actuellement des Community Manager ?

Avec l’ouverture de ce blog, j’ai pris la décision de vous proposer une veille annuelle des annonces de poste pour le métier de Community Manager. L’objectif est de rassembler une cinquantaine d’annonces et d’en dégager les caractéristiques pour vous aider à prioriser vos objectifs de formation. Quelles sont les compétences demandées? Quels réseaux sociaux doivent être maîtrisés en priorité? Quels sont les logiciels incontournables sur lesquels se former? Quelle est l’expérience attendue sur ce type de poste? Quel est le salaire annoncé? Vous saurez bientôt toutes les tendances en matière de recrutement des CM !

Pourquoi auriez-vous besoin de toutes ces informations?

Cette veille vous permet d’évaluer rapidement votre profil au regard des offres d’emploi qui sont publiées quotidiennement.

  • Disposez-vous des compétences recherchées pour devenir CM ?
  • Quelles sont les tendances autour de l’emploi de la gestion des réseaux sociaux ?
  • Quels sont les éléments déterminants d’une candidature qui peuvent faire pencher la balance ?
  • Quels sont les profils de personnes qui postuleront ?
  • Et enfin, comment pourrais-je me démarquer vis à vis des autres candidats ?

Vous le savez certainement, quand on embauche quelqu’un sur ce type de poste, on souhaite qu’il parle un langage un peu particulier. Le recruteur a besoin de retrouver, rapidement, dans votre candidature écrite ou orale les termes « métier » qui sont spécifiques pour se rassurer sur votre profil comme taux d’engagement, sponsorisation des postes, story-telling ou encore costumer-care.

Et si votre recruteur n’est pas à l’aise avec ces termes, ce n’est pas grave ! Il en conclura que votre candidature peut apporter quelque chose de nouveau à la communication de son entreprise. A l’inverse, des termes spécifiques méconnus du candidat peuvent réellement faire déchanter votre recruteur. Alors ne prenez surtout pas ça à la légère. Un entretien d’embauche ça se prépare et voici donc ci-dessous les grandes tendances du moment !

Comment a été réalisée cette enquête autour du recrutement des CM?

Cinquante annonces parues sur différents sites internet spécialisés ont été analysées comme Pole emploi et Indeed . Elles ont toutes été publiées au cours du mois de mai à travers toutes la France. Aucun critère de sélection complémentaire n’a été ajouté pour objectiver un maximum les observations.

Les caractéristiques et informations de chaque annonce ont été retranscrites dans un tableau d’analyse pour en déduire les tendances autour de ce métier.

Un goût d’amertume avec certaines annonces …

Cette analyse m’a pris beaucoup de temps mais elle est très riche en enseignements… Le moins que l’on puisse dire c’est que les offres sont très hétérogènes. On remarque dans beaucoup de ces propositions un manque de connaissance profond du métier de Community Manager. Lors de cette analyse, certaines offres ne comportaient que quelques qualités humaines ou savoir-être que le commun des mortels pourrait posséder sans jamais parler de compétences techniques par exemple. Personnellement, je me suis retrouvée très gênée à la lecture ce type d’annonce…

C’est donc à ça que l’on en est réduit ? Un métier où aucune compétence n’est réellement requise ? Serait-ce une volonté du chargé de recrutement pour se démarquer? Je ne pense pas… Cela aurait bien trop de conséquences sur le processus de recrutement. Alors si vous êtes recruteur sur le sujet et que vous tombez par hasard sur cet article, s’il vous plaît, inspirez-vous en pour écrire votre offre digne de ce nom et ainsi mieux mettre en valeur le métier de Community Manager.

Les résultats sont :

Tout d’abord, une excellente nouvelle… 44% des recruteurs acceptent de parfaits débutants pour postuler à leurs annonces. Une tendance qui devrait s’inverser au cours des prochaines années lorsque le métier de Community Manager sera certainement mieux connu. C’est donc bien le moment de se lancer !

Par contre, cette opportunité à d’autres conséquences et notamment sur les perspectives en matière de rémunération. Sur les 50 annonces étudiées, 37% prévoyaient une rémunération en dessous des 1000€ mensuel. Vous allez nous demander mais comment est-ce possible ? Quand on observe les annonces, on se rend compte que 10% d’entre-elles sont orientées pour des alternances ou des contrats d’apprentissage. J’ose espérer que les 27% supplémentaires sont des propositions destinées à des temps partiels ou des erreurs lors de la publication car il s’agit dans 70% des cas de CDI.

Le terrain de jeu du Community Manager, c’est bien évidemment les réseaux sociaux, et les réseaux les plus plébiscités dans les annonces sont… roulement de tambours… Facebook 91%, Instagram 74% et Linkedin 57% même s’ils sont suivis de peu par Twitter et Pinterest. On voit une nette domination de Facebook dans les annonces d’ailleurs à de nombreuses reprises l’outil de publication « Facebook Business » est cité comme outil indispensable à maîtriser.

Des compétences et des outils variés demandés en recrutement :

En parlant des outils, la grande variabilité des outils utilisés sur le marché se retrouve dans cette analyse. On y retrouve notamment la maîtrise de Photoshop qui est souhaitée dans 17% des annonces, puis des logiciels d’assistance graphique de type Canva, d’analyses avec Google analytics ou de montage avec la suite Adobe. Pourtant, l’idée principale qui semble ressortir est que les logiciels spécialisés sont plutôt méconnus des personnes en charge du recrutement notamment quand on observe que Microsoft Office arrive en deuxième position après Photoshop avec ses 14%.

Et pour ce qui est des missions attribuées on a quelques surprises. La qualification « couteau suisse du Community Manager » n’a jamais aussi bien porté son nom… En plus de la maîtrise des réseaux sociaux, le parfait petit CM doit pouvoir maîtriser la rédaction web dans plus de la moitié des recrutements, la retouche photo et le montage vidéo dans plus de 20% des cas et même l’anglais pour 1 annonce sur 3. Chaque annonce peut proposer des compétences complémentaires comme la compétence CEO (17% des annonces), des compétences indéniables en graphisme (8%). D’autres candidats devront montrer leur aptitude autour de la stratégie e-mailing, de l’infographie, du paramétrage des autorépondeurs etc. Nous vous invitons à lire notre article « Community Manager » le super couteau suisse du Marketing digital » pour être plus complet.

Bien évidemment c’est une approche statistique effectuée sur la base d’un échantillonnage d’offre d’emploi toutes régions confondues en France métropolitaine sur les 12 derniers mois. Ce n’est donc pas une étude reconnue mais cela constitue, néanmoins, un bon point de départ pour en retirer les informations essentielles. Certaines annonces exigent que parfaite maitrise des « Best practices du Community Manager » nous y consacreront notre prochain article ; ).

Alors, êtes vous étonnés des compétences et outils évoqués dans les annonces d’emploi des Community Manager ? Si cet article a attiré votre attention, n’hésitez pas à cliquer sur le bouton « j’aime » ou à le partager.

Emy d’Objectif Community Manager

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! ; )
Share this Post

6 Comments

  1. Pingback: Community manager, le super couteau suisse du marketing digital! - Objectif Community Manager

  2. Très bon article qui montre bien que ceux qui rédigent les annonces ne connaissent pas toujours le métier pour lequel ils recrutent. Je pense que ce n’est pas spécifique au community management. En tout cas, merci pour cette étude très intéressante !

  3. Article complet et très intéressant. Je suis souvent atterrée de compétences demandées pour le montant proposé ! Ce métier demande du temps et des recherches, souvent mal évalués par l’entreprise qui en a besoin. Après tout on vous paie pour passer la journée sur Facebook et Insta…

    1. Exactement un métier bien mal connu… et des compétences trop souvent sous-estimées!
      Emy

  4. Des chiffres vraiment très intéressants, merci pour cette analyse 🙂 je pense aussi que, une fois le métier plus connu et reconnu surtout comme un métier à part entière par les entreprises (ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas), il y aura des annonces un peu plus carrées dans les demandes 🙂

    1. Tout à fait d’accord, l’objectif secondaire d’ailleurs à cet article est de montrer aux recruteurs qu’elles sont les compétences qui peuvent être attendues pour ce type de métier 😉
      Emy

Laisser un commentaire